15/05/2008

Le plein s’il vous plait

Hier j’avais prévu de vous raconter notre visite de mardi à Beauval, mais le matin c’était speed, et le soir ça m’aurait emmenée trop tard. Je vous en parlerai ce week-end, en tout cas je peux déjà vous dire que nous avons passé une excellente journée, ça valait largement une journée d’école vu ce qu’il nous a été donnés d’observer à la nurserie. Je suis revenue de là-bas fatiguée physiquement mais ressourcée moralement, chargée de sérénité malgré l’attente de la visite de l’unité aujourd’hui.
BVL_080513 372

Mais avant de vous en parler, je réponds à vos com : Elo, je suis sûre que tu pourrais m’apprendre à être bien avec les chevaux, mais trente c’est trop pour moi, juste un à la fois ça me suffira ;-). La Marmotte, dis-moi, pourquoi ça ne m’étonne pas pour les marshmallow ? Quand je pense à tous les cours où nous utilisions les bec benzène ou mecker, ou les chalumeaux en cours de travail du verre, j’ai loupé pas mal d’occasions (Elo, si ça te dit de tenter le truc, tu me raconteras… j’imagine d’ici la tête de la prof « vous en voulez ? »… c’est là qu’elle dit oui… arf). Bergerine, je te souhaite la bienvenue par ici, ravie de lire que mon album t’a plue, j’avoue l’avoir laissé un peu de côté pour le moment, faute de temps pour le gérer conjointement à mon blog. Mais vu que mes journées vont être soumises dès la semaine prochaine à une réorganisation de fond, ça risque de bouger à ce niveau.

BVL_080513 404

Il est grand temps que ça se décante, dans l’attente et le stress de ce changement mon corps débloque de plus en plus : la gêne respiratoire s’est à nouveau amplifiée, les douleurs sont toujours présentes dans mes bras, j’en lâcherais parfois ce que je tiens. La réponse de mes muscles sur le plan général m’annonce une légère carence en magnésium, et mes pertes dites féminines durent depuis 15 jours. Mon appétit passe du tout au rien, la qualité de ma digestion est de plus en plus discutable. Histoire de tester ma résistance, il se trouve qu’hier soir Miss Malice était malade, j’ai passé la nuit à la surveiller, elle était bouillante de fièvre malgré les médicaments (ça va beaucoup mieux aujourd'hui). J’ai dormi environ deux heures sur toute la nuit, j’avais peur que ça se voit à l’entretien ce matin, j’ai compté sur ma douche pour gommer au maximum les marques de fatigue.

BVL_080513 439

La visite dans ma future unité s’est très bien passée. J’appréhendais je dois dire, car je ne sais pas ce qui a été véhiculé à mon sujet en amont là-bas. Je me suis empêchée de trop y penser pour éviter les angoisses du « et si… et si… ». La façon dont l’entretien s’est déroulé m’a très vite rassurée, je me sens compétente pour effectuer ce qu’on attend de moi. Bien sûr au début je vais avoir pas mal de choses à apprendre, le temps d’assimiler l’organisation et de prendre mes marques, mais il y a autour de cette mise en place un challenge très intéressant. Chacun de nous y gagnera si ça marche, donc chacun de nous a envie que ça marche, et ça c’est une situation qui me plait.

BVL_080513 444

Côté horaires, après en avoir discuté il a été convenu qu’il serait plus fonctionnel que j’embauche à 8 h 30 au lieu de 8 h, ce qui m’arrange en m’apportant une marge de manoeuvre supplémentaire pour préparer les enfants. J’étais inquiète également au niveau des repas, car ça me faisait prendre mon petit dej autour de 6 h et ça emmenait le repas suivant après ma débauche, le temps de rentrer ici, autour de 15 h. J’ai demandé à la responsable si je pourrais prendre une dizaine de minutes pour un encas dans la matinée, quitte à décaler d’autant mon heure de débauche, elle est d’accord. Je vais donc pouvoir recadrer mon alimentation autour de cette nouvelle organisation. Le samedi, j’embaucherai à 7h, pour finir à 13. Sans les enfants à gérer, ça ne me pose aucun problème d’embaucher à cette heure-là, même plus tôt, ce qui risque d’arriver en période de Noël. Généralement mon repos sera le lundi, ce qui me fait un week-end intéressant. 

Après l’avoir redouté, je vois finalement ce changement avec beaucoup d’optimisme, tout reste à faire, je donnerai mon maximum pour que ce soit pour du meilleur. Je commence mardi. 

BVL_080513 425

21:41 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : serenite, travail, avancee |  Facebook |

Commentaires

ravie de lire qu au final le changement d unité semble positif plein de bisous et desolée de ne pas avoir le temps de laisser des coms plus long j essaye aussi de trouver le temps de refaire un blog ... bisesssssssssss

Écrit par : beedoo2003 | 16/05/2008

C'est toujours exaltant et enrichissant d'aller vers l'inconnu. Bon après-midi.

Écrit par : chutney1 | 16/05/2008

Contente de voir ces cotés positifs pour le boulot.
Pour ta santé, ne la prends pas à la légère, va en parler à ton médecin, ça peut éventuellement t'empêcher un arret au début de ton boulot, si tu prends ça à temps...

Écrit par : La Marmotte | 16/05/2008

Les commentaires sont fermés.