16/06/2008

Recherche vitesse de croisière


Hier fut une journée de traîne alors que j’avais tant de choses à faire… j’ai enfin pensé en me couchant samedi soir à éteindre tous mes réveils, malgré tout je me suis réveillée à 9 heures dimanche matin (j’aurais bien voulu faire une vraie grasse mat). Je ne me suis levée que vers 10 heures quand Loulou premier s’est réveillé. A l’observer dans ses comportements et ses débordements de toute sorte ces derniers temps, j’ai senti qu’il y avait un malaise, je l’ai pris à part mercredi chez mes parents et nous avons discuté. Je lui ai tendu des perches pour qu’il arrive à s’exprimer, il a fini par reconnaître que parfois il pense que je l’aime moins que son frère et sa sœur, parce que je m’occupe moins de lui. Pas facile d’être le grand, il est vrai que je le laisse davantage se débrouiller tout seul et que je lui demande de m’aider pour m’occuper des deux autres, surtout quand on est à la bourre. Par ailleurs, il est plus fréquent que ce soient les deux plus jeunes qui fassent des bêtises, mais le fait que nous ne soyons que dans une seule pièce implique qu’une sanction (genre j’éteins la télé) l’englobe obligatoirement, alors qu’il n’a rien fait, il en ressent une profonde injustice.
L 071213
Donc voilà, hier il n’a eu sa maman que pour lui. Dans sa classe ils n’ont rien fait pour la fête des pères, je trouve ça un peu dommage. Du coup il était triste, pendant que j’étais dans la cuisine il avait pris une petite boîte et mis des jeux à lui, des cartes, des fèves, une pierre, enfin des trucs hyper importants pour lui et il m’avait demandée du papier cadeau pour l’envelopper. Ça m’a touchée qu’il soit près à se défaire des ce qu’il possède pour les offrir à son père, c’est dire l’amour qu’il lui porte. J’ai gardé l’idée de la boîte, et comme samedi soir en allant le chercher j’ai vu la zone qui règne sur le bureau de mon ex-mari (il m’a battue sur ce coup-là, et c’était pourtant pas une mince affaire), je me suis dit qu’un petit vide poche pour recevoir les clés et le portable par exemple pourrait être sympa. J’avais une petite boîte rectangulaire en carton, solide mais marron avec des inscriptions dessus. Loulou premier l’a recouverte de petits morceaux de papiers, j’ai fini les angles, les arêtes et l’intérieur. C’est un travail minutieux, impossible à faire en présence du reste de la troupe, il était très fier de pouvoir le faire. Ce n’était pas sec hier soir, il ne reste plus qu’à faire les dessins dessus, il lui offrira demain soir.
 
Depuis quelques temps au boulot je tente de proposer des décorations pour des évènements, comme pour ce week-end la fête des pères. J’ai fini par avoir l’accord, bon je suis restée sur quelque chose de discret, mon but n’est pas non plus de transformer l’unité, juste dans un premier temps de montrer à la clientèle que ça bouge un peu en fonction de ce qui se passe, disons rompre avec la monotonie, pour qu’ils n’aient pas l’impression que quel que soit le jour, c’est toujours la même présentation, les même visages, le même produit au même endroit, etc. Dans le cas présent, je voulais véhiculer l’idée d’incursion d’un enfant dans l’univers pro de son papa, pour lui dire «je t’ai fait un dessin parce que je t’aime et que je pense à toi ». En le mettant sur l’écran, ça voulait dire « stop aujourd’hui tu ne travailles pas ». Mon ex-mari a donné un ordi portable aux enfants, il ne marche pas, mais eux s’en moquent bien, ils jouent « à faire semblant », ou alors s’en servent de tableau de commande pour piloter leur lit devenu engin spatial. Je leur ai emprunté pour l’occasion. J’ai demandé à Loulou premier de faire un dessin, je n’ai donné aucun thème, juste dit que c’était pour la fête des pères, il m’a dit « je vais dessiner un papa qui travaille beaucoup et qui n’a pas vu l’heure, après il va s’arrêter de travailler et va vite partir en voiture ». Voilà la vision qu’il a de son papa, ça m’a fait rire.
nouveau-1
J’aurais voulu vous montrer la pancarte que j’avais mise en accompagnement ainsi que certaines décorations sur les gâteaux, mais je n’ai pas envie qu’on me reproche de donner des éléments trop identifiables de mon lieu de travail. En tout cas je suis contente de ce que je fais, même si en débauchant hier après-midi j’étais déçue de l’activité commerciale, je saurais mardi si la suite de la journée a été plus productive. Quand je suis arrivée dans l’unité, même le jour de l’entretien certaines choses m’ont choquées, mais vu ce que je viens de laisser derrière moi en conflit je n’ai pas envie de froisser à nouveau la hiérarchie présente, alors je ne dis rien. Je ne dois pas dépasser le stade de la suggestion, même si parfois j’avoue je l’appuie davantage. Il n’y a rien de plus triste qu’une galerie marchande où tous les commerçants ou presque se demandent ce qu’ils sont venus faire dans cette galère. Il se dégage des lieux une morosité déconcertante, que je refuse de laisser m’engloutir comme par des sables mouvants. Mais ça demande beaucoup d’énergie pour positiver. En vous écrivant il me vient à l’esprit l’image d’un plat terni ; en frottant fort, très fort, on pourrait lui rendre son éclat, mais ça prendrait du temps et demanderait beaucoup de force, alors il y en a qui n’essayent même pas, déclarant que c’est foutu d’avance. Vu que mon boulot me plait, je ne me rendrai pas sans combattre. On verra bien où ça me mènera, mais je refuse l’idée que je suis mise sur une voie de garage. Et puis l’avantage d’être dans une situation plus ou moins « désespérée », c’est qu’on n’a plus rien à perdre, alors on peut tenter des choses qu’on n’aurait pas osé autrement.
bebes_hirondelles_080616 003

Aujourd’hui j’étais de repos, j’ai accompagné les enfants de la maternelle pour une sortie, je vous raconterai ça dans les prochains jours, photos à l’appui. Ces derniers jours en passant dans le couloir de mon autre maison j’ai vu des coquilles d’œuf au sol, samedi j’ai entendu des légers bruits. Ce soir il y avait du mouvement, je vous mets la photo de ce que j'ai vu en levant la tête. Bonne soirée, @ bientôt.

20:23 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

o j adore les ti zoiseaux c cro mignon ça me rappele quand j allais chez mon arriere grand mère ... plein de bisous et t'es un loulou extra

Écrit par : beedoo2003 | 17/06/2008

Les commentaires sont fermés.