13/07/2008

Nos voisins à plumes

 Un bonjour en passant, excusez-moi pour ce silence, j’ai passé une quinzaine plutôt mouvementée, le temps, l’envie ou l’énergie, tour ou à tour ou en même temps m’ont manquée pour venir écrire. Aujourd’hui je vais surtout vous mettre des photos pour vous présenter en image l’évolution de nos voisins.

La dernière fois nous en étions restés à la photo en bas de cet article, vous vous souvenez ?

1_bebes_hirondelles_semaine26_2008

 Le nid était de plus en plus à l’étroit, des bouts dépassaient de partout jusqu’à ce que le nid n’en puisse plus.

2_bebes_hirondelles_semaine26_2008

Le 29 juin ils ont effectué leur première sortie, serrés de près par les parents protecteurs mais boostant, j’avais vraiment l’impression en les regardant voler autour de leur progéniture en poussant des cris d’entendre « allez !!! lance-toi, vas-y bats des ailes comme ça, allez !!! courage !!! », insistant auprès des plus timides qui s’étaient posés dans un coin.

3_bebes_hirondelles_semaine26_2008
Celui-ci avait beaucoup de mal à se décider 
 
4_bebes_hirondelles_semaine26_2008
 Les parents sont restés un long moment à l'encourager
 
5_bebes_hirondelles_semaine26_2008
Puis l'un d'eux a fait la navette entre les uns... 
 
6_bebes_hirondelles_semaine26_2008
... et les autres 
 
7_bebes_hirondelles_semaine26_2008
ils se perchent n'importe où 
 
8_bebes_hirondelles_semaine26_2008
les possibilités ne manquent pas dans la cour 
 
9_bebes_hirondelles_semaine26_2008
"allez, je me lance"
"ouais vas-y je te regarde, au cas où j'aurais oublié quelque chose" 
 
10_bebes_hirondelles_semaine27_2008
Cette vision ci-dessous m’a fait beaucoup rire, c’était le soir même de leur première sortie, ça m’a fait immédiatement penser à un débriefing où chacun raconte ses impressions.
 
14_bebes_hirondelles_semaine27_2008
 
Le lendemain ils ont tentés des vols également mais restaient souvent groupés sur le chambranle de la porte qu’ils semblent affectionner particulièrement. A force de patience, j’ai réussi à prendre la maman en train de les nourrir. Elle ne se pose pas, elle donne une becquée en vol puis repart, à chaque tour c’est un autre oiseau, quand ils sont tous passé elle repart au premier.
 
 12_bebes_hirondelles_semaine27_2008
 
13_bebes_hirondelles_semaine27_2008
 
Leurs sorties étaient surveillée de près, plusieurs pigeons étaient postés sur les gouttières surplombant la cour, et puis cet oiseau très agressif dont j’ignore le nom. Loulou deuxième me dit que c’est un étourneau, ce que j’ai trouvé comme photo sur le net me fait douter. En même temps, au bout d’un moment il s’est battu avec un oiseau qui est allé se réfugier dans ma cuisine, une heure après j’ai sursauté en me trouver nez à bec avec lui, enfin, j’ai supposé « elle », car je la croyais ressortie. Elle poussait le même cri. J’ai réussi à l’attrapper, je l’ai calmée un peu puis rapprochée de la porte, elle s’est enfuie rapidement. « Elle » ressemblait davantage aux photos que j’ai trouvées sur les étourneaux. Toujours est-il que je gardais un œil sur celui que je vous ai photographié, car il louchait sur la brochette des 6 plumeaux posés sur ma porte, je ne savais pas ce que je devais faire s’il attaquait. Je l’avais vu dégommer un peu plus tôt dans la matinée un moineau chez mes voisins. Je suis restée à trois mètres environ de la porte, il a fini par partir, je ne sais pas si c’est ma présence qui l’a dissuadé ou si autre chose l’a dérangé. Il n’est jamais revenu, ça me rassure.
  
11_semaine27_2008

Je les entends régulièrement voler dans la cour, ils communiquent beaucoup entre eux, le nid initial se désertifie, mais d’autres traces de fiente plus loin dans l’allée de l’autre maison m’indiquent qu’ils se perchent u peu partout, il y a plein de gros clous plantés sur les poutres, c’était comme ça dans les vielles maison, on ne cherchait pas l’esthétique mais le pragmatique, on avait besoin d’accrocher un truc, hop on plantait un clou et c’était réglé. Au passage, c’est pour ça aussi que j’aime beaucoup habiter ici, je me sens proche du mode de vie des habitants d’avant… et d’encore avant. 

Hier soir nous sommes rentrés vers 11 heures, quand j’ai allumé la lumière de la cour une ombre est passé devant l’ampoule, j’ai cru d’abord à la pipistrelle, mais le vol était différent. Et j’ai découvert 4 des petits jeunots perchés sur la corde que j’ai tendue pour mon linge à gauche de ma porte d’entrée. J’ai éteint la lumière de peur de les déranger, puis suis revenue prendre quelques photos, je suis ravie des performances de mon appareil, tout en sachant que je shootais au départ à l’aveuglette, dans le noir total, il était une lumière verte qui me permettait de recadrer avant qu’il ne prenne la photo. Voila, j’espère que vous avez autant de plaisir à les voir que moi à vouloir les partager avec vous. Cette force de vie présente ici, chez moi, me ressource énormément.

15_bebes_hirondelles_semaine27_2008

17:22 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : naissance, bebe, oiseaux |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.