07/01/2009

ah l'hiver, la neige... super...

090106_090107 003

mon toit version grand nord


Bah non, au risque de jouer les rabat-joies, je ne trouve pas ça super du tout. ça à commencé lundi après-midi, une collègue est revenue des poubelles et a dit :"il neige". Et là j'ai commencé à paniquer intérieurement. En un instant je suis revenue deux ans en arrière, pour ceux qui me lisaient déja il y a deux ans sur l'autre blog, vous vous souvenez peut-être qu'à l'époque j'avais commis l'erreur de sortir par temps de neige et que j'avais atterri dans un mur. J'avais les enfants avec moi ce jour-là, heureusement nous n'avions rien eu, seul mon Espace avait accusé le coup (et le coût d'ailleurs...). J'avais tiré quelques leçons de cet accident, et m'étais jurée de ne plus me confronter à de tels risques désormais.

090106_090107 001

Alors lundi, en entendant une demi-heure plus tard une autre collègue dire "ça tient", je n'avais plus qu'une idée en tête, rentrer. Il était 14h45, j'aurais dû normalement débaucher à 14h30, j'étais en train de finir les pizzas. J'étais partie pour faire d'autres prépa pour le lendemain, mais sentant comment je montais en pression intérieurement et la peur qui s'emparait de moi, j'ai renoncé à commencer autre chose. J'étais tellement perturbée que j'en ai oublié des galettes au chocolat au four (bravo...), je n'ai sorti que la première rangée quand ça a sonné, je n'ai pas vu celle du fond. J'ai quitté vers 15 h. Je suis rentrée en choisissant le chemin qui me semblait le moins risqué, mais franchement je n'en menais pas large.

090106_090107 002

Par chance dans mon "malheur" hier j'étais de repos. En me réveillant je me suis précipitée à la porte fenêtre. Mon dépit était étouffé par les "ouais!!!!!!!" des enfants, car il avait encore neigé pendant la nuit. Je ne les ai pas mis à l'école. ça parait bête parce que j'habite à 200 m, mais justement en y allant à pied et n'ayant pas de bottes pour eux, je ne voulais pas qu'ils passent le reste de la journée dans des chaussures mouillées et qu'ils se choppent la crève. Je n'allais quand même pas les cloitrer non plus à la maison, ils ont eu l'autorisation de jouer dehors une petite heure, ils se sont balancés de la neige, je n'ai pas réussi à les convaincre de faire un bonhomme, ça leur paraissait trop dur.Ils sont ensuite rentrés et se sont changés immédiatement pour que je fasse sécher leurs affaires et leurs chaussures.

090106_090107 004
des moineaux je crois

J'ai pris une photo de mon toit, avec toute cette neige il devient beau. ça m'a permis de constater qu'il n'y a pas de déperdition de chaleur, c'est déja ça. Mais les températures à l'intérieur sont un peu justes, malgré le radiateur nous atteignons péniblement 18 degrés dans la pièce ou nous sommes. Dans la cuisine, environ 11 degrés, comme dans la salle de bain, et je dois dire que c'est une galère de prendre une douche, en 10 minutes c'est bouclé autant vous dire que je ne m'attarde pas. Je lave les enfants dans la chambre, pas question de leur imposer ça.

090106_090107 005
un rouge-gorge

Tout ce que j'avais mis dehors pour les oiseaux a été recouvert par la neige, seul un morceau de brioche était sous la table. Je suis allée remettre d'autres morceaux ainsi que des graines, ils n'ont pas mis de temps à rappliquer. J'ai essayé de m'occuper l'esprit en les observant, en évitant de penser à aujourd'hui. Et ce matin, je n'ai pas pu me décider à prendre le volant, je n'étais pas capable mentalement de m'imposer ça. Alors j'ai téléphoné au boulot pour annoncer que je ne venais pas, bien entendu la nouvelle a été mal reçue. J'ose espérer que je serai capable de conduire demain. Je ne m'attends pas à être accueillie à bras ouverts, surtout qu'aujourd'hui c'est le premier jour des soldes (bien qu'à vrai dire je ne suis pas sûre qu'il y ait beaucoup de monde). On a tous nos limites, celle-ci fait partie des miennes. Il y a parmi les collègues quelqu'un qui n'a pas son permis et refuse de le passer par peur, ça ne se commande pas. Mais si on n'arrive pas à comprendre ma peur de conduire dans ces conditions (qui restent quand même rares dans la région), tant pis, je ne chercherai pas à me justifier autrement.

090106_090107 006
Pigeons et merle

Bon pour éviter de tourner en rond sur ce manteau blanc qui m'angoisse, je vais vous parler du noël avec mes loulous, enfin notre différé vu que le jour N ils étaient avec leur père. Ils ne sont rentrés à la maison que le 31, je n'avais pas eu le temps de préparer leur jeu de piste, je leur ai juste dis que nous chercherions les cadeaux ensemble. Je leur avais dit quelques jours plus tôt que j'avais trouvé une lettre du père Noël nous annonçant qu'en passant au dessus de chez nous, son sac s'était ouvert et que les cadeaux étaient tombés un peu n'importe où dans la maison. Vu que la veille mon ex-mari les avait emmenés chez mes parents, je me suis dit qu'ils n'étaient pas en mal de cadeaux et qu'ils pourraient bien attendre le lendemain. 

1_mug_noel_2008

Mais je devais quand même leur en offrir un le soir même, les mugs dans lesquels nous allions trinquer à la nouvelle année. J'étais dans la cuisine en train de commencer à préparer le repas quand ça m'est venue, je suis retournée dans la chambre chercher un crayon pour y ajouter un mot, Loulou deuxième me talonnait "je peux t'aider?", je ne savais pas comment m'en dépatouiller, j'ai dit "ouais bah attendez, restez dans la chambre, j'ai vu quelque chose de bizarre dans la cuisine, je retourne pour vérifier". j'avais pris un air grave, ils se sont immédiatement inquiétés "quoi, qu'est-ce qu'il y a?". Je suis revenue avec une boite en métal sur laquelle était dessinée un renne au nez rouge bien sympathique, je l'ai posée sur le lit en disant "j'ai entendu du bruit dedans, je ne sais pas ce que c'est". Loulou deuxième a ajouté "attendez, n'ouvrez pas, je vais écouter", il colle son oreille dessus et dit "moi aussi j'ai entendu du bruit, j'ai la trouille, je ne veux pas que tu ouvres!!!". Loulou premier a dit "moi j'ouvre". Il a trouvé le mot annonçant qu'il y aurait d'autres cadeaux dans les jours prochains. Ils étaient tous ravis, depuis nous buvons uniquement dans ces mugs.

2_cadre_poisson_noel_2008

Le temps que j'aille chercher quelques courses dans la voiture, j'ai retrouvé mes trois loulous dans la cuisine à la recherche d'autres cadeaux. Je les ai renvoyés dans la chambre, ils venaient d'en trouver un (zut), mais il était pour moi, ils étaient déçus... C'est un cadre fait par les enfants du centre de loisirs, je l'ai acheté au marché de noël.

3_egypte_2008

Le lendemain matin, au réveil miss Malice m'a caressée la joue en me disant "t'inquiète pas maman, on va les trouver les cadeaux du père Noël" (alors, ça mord? ouais ouais, pas mal...) Les cadeaux suivants furent pour eux, un normographe de hiéroglyphe et un signet en papyrus pour loulou premier, une pyramide pour loulou deux, et un scarabée pour miss Malice, ça leur a fait très plaisir. L'avantage d'avoir leurs cadeaux au compte goutte, c'est qu'ils ont pu mieux en profiter.

4_robots_2008

Dès qu'ils y a eu les catalogues à la maison, fin novembre ils m'ont tous bassinée pour avoir des robots. Les garçons en ont eu un grand, à télécommande Loulou premier à son noël il y a deux ans, Loulou deux l'année dernière. Cette année au boulot au lieu d'avoir des cadeaux nous avons eu des bons d'achats, valable entre autre chez Auchan. Je suis tombée sur une boite contenant 3 robots, l'un en forme de chien, l'autre en forme de dinosaure, le troisième de forme humanoïde. The cadeau idéal. Ils ont marché au plafond en les voyant. Le chien est actionné par un ressort que l'on remonte, mais les deux autres avaient besoin de pile. J'avais oublié de les charger, il a fallu attendre... 12 heures, parce que c'était la première fois que je les chargeais. Les garçons ont joués avec leurs robots sans pile mais regardaient régulièrement où en était la charge, je les ai autorisés à attendre que les piles soient prêtes avant d'aller se coucher, ça nous a emmenés vers minuit et demi.

5_dragonsL_2008

Le lendemain, je leur ai sorti des petites boites de jeux que j'avais achetées un an avant aux soldes, l'occasion de leur offrir ne s'était jamais présentée, ils avaient eu autre choses à leurs anniversaires. Pour les garçons, les boites comportaient deux dragons, des portes de chateaux et des épées.

6_dragonsC_2008

Pour Miss Malice, deux poneys avec leurs accessoires de coiffage, ainsi qu'une porte de chateau.

7_poneyH_2008

Plus tard nous avons ouvert un colis venu du père Noël de Liège (merci beaucoup) un jeu qui permet de faire des mandalas, on s'amuse tous beaucoup avec (... bah oui, moi aussi, pourquoi?).

8_mandala_2008

Mais comme on ne pouvait pas tous l'utiliser en même temps, j'ai sorti la vague suivante: l'agenda utile (pour moi), un almanach pour nous tous (une mine dor en info dedans) et "notre planète en 365 questions/réponses" pour eux.

9_livres_2008

Un peu plus tard, un livre sur l'Egypte pour Loulou premier, une planche de dinosaures à colorier pour Loulou deuxième, et une boite contenant un jeu de cartes Dora pour miss Malice.

10_divers_2008

Ah oui j'avias oublié de vous dire que le Père Noël de Liège était aussi passé pour moi le 25 décembre, ce magnifique pendentif ne me quitte qu'au boulot et quand je prends ma douche, je l'adore (re-merci!!!).

11_pendentif_2008

Et pour finir, un calendrier chacun, que j'ai pris surtout pour les images qui sont vraiment superbes. Celui sur les loups est pour moi (comment ça "évidemment"?), les bébés animaux pour miss Malice, la vie polaire pour loulou Deuxième et la vie sauvage pour loulou Premier.

12_calendriers_2009

Voilà, j'ai beaucoup aimé les moments que nous avons passés ensemble.

17:07 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cadeau, noel, loulou, pere noel, malice |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.