08/02/2009

La vie d'un poilu

J'ai lu les étiquettes de ce qu'il mange sous toutes les coutures pour voir s'il ne s'y cachait pas du guronsan, je n'ai rien trouvé... ça s'appelle peut-être autrement. En tout cas je me dis que j'aurais dû appeler le 4 pattes autrement, Jumpy par exemple. A la réflexion Capsule ça lui va très bien, c'est ce qui saute quand on ouvre une bouteille sous pression (bah alors lui il vit dans des bubulles, il saute tout le temps).

capsule_090204 001

ça fait trois semaines qu'il est là et j'ai l'impresion de l'avoir depuis bien plus longtemps, il s'est très vite intégré. Je découvre encore certaines choses qui me mettent sur le derrière et me font éclater de rire. Après la première semaine, j'ai remarqué qu'il satellisait beaucoup autour de moi et ça m'embêtait un peu, parce que Fun était comme ça et je pense qu'il en souffrait quand je m'absentais. Quand on rentre tous par exemple, il me fait la fête et veut sortir, les autres walou. Pourtant selon le Loup c'est normal, parce que même au sein d'une cellule familiale, sa "meute", il n'a qu'un seul maître. Bon alors si c'est pas grave ok.

Pour les nuits, bah c'est réglé, il dort sur le lit. Mais pas le mien, parce que la couverture sur laquelle il se couche lui donne trop chaud. Pour protéger le lit de Miss Malice contre les papattes sales, j'ai mis un édredon facile à laver, il est plus léger, et ça lui convient. Donc il dort là. Et ça induit un truc auquel je ne m'attendais pas, les enfants veulent dormir à tour de rôle dans ce lit pour dormir avec le chien (!!!!!!!!) Vous verriez leur tête quand ils se couchent, l'apellent et qu'il s'installe contre eux. Ils s'endorment en le caressant ou en laissant une main sur son corps, tout le monde est content. Quand ils sont dans le lit du dessus, il grimpe avec eux pour leur faire la fête. J'ai halluciné lundi soir, Loulou premier était assis près de lui dans le lit de Malice, les deux autres l'appelaient pour une partie de carte, il a dit "non, moi demain je vais chez papa je ne pourrai pas voir Capsule, je veux profiter de lui maintenant".

Mossieu a ses quartiers de nuit et ses quartiers de jour. Vendredi soir je me préparais pour mon cours de batterie, je reviens dans la pièce pour lui dire au revoir, je dis en commençant à diriger mon regard dans le lit de Malice "bon Caps j'y v..." .Lit vide... bah où il est? Je lève les yeux et je le vois qui trône à l'étage du dessus. Là pendant que je vous écris il y est. Il fait plus chaud là-haut, et puis il supervise mieux la pièce.

capsule_090204 003

J'ai malheureusement cassé mon portable en le faisant tomber une fois de trop, et outre les rares appels que je recevais, je l'utilisais pour me réveiller, pendant les trois dernières semaines je me suis beaucoup loupée parce que les petits bip de ma montre ne suffisent plus à me tirer de mon sommeil. Là j'en ai un autre en transit, qui fait aussi réveil (super). Il me faut longtemps pour émerger le matin, parfois une heure, alors j'aimais bien les sonneries à répétition. Celui là ne le fait pas, mais dès qu'il sonne, ça réveille le 4 pattes qui saute sur mon lit, me marche dessus et vient me faire la fête même si je me planque sous les couvertures. Ah ça active la mise en route j'vous jure. Il s'installe à côté de moi, et si je mets trop longtemps à me lever il remet une couche, parce que lui il veut sortir.

C'est devenu une habitude, je me lève, je le sors, il fait son premier tour, il rentre et je lui donne à manger, et après il ressort, nous on déjeune, on s'habille, et on le fait rentrer, enfin s'il est décidé. Au début quand je le nourrissais il se ruait sur sa gamelle pendant que je la remplissais, maintenant j'arrive à le faire s'assoir et me regarder le servir, il ne mange que lorsque je lui dit "allez". Ce qui est marrant, c'est qu'il reste assis pour manger, on dirait un chiot.Quand il fait ses besoins c'est pareil, parfois il baisse l'arrière-train, ou d'un coup il lève la patte très haut sur un brin d'herbe imaginaire.

Je ne peux plus accompagner les enfants à l'école avec lui, on part tous à 8h45, alors je compense le soir dès que possible, il adore aller les chercher. Parfois j'arrive trop juste, je file directement, si le temps le permet on va se promener ensuite, ou on joue dans la cour avec lui. La semaine dernière je l'ai peigné et je lui ai coupé les poils qui sont sous le menton, pour éviter que ça dégouline quand il boit, ça le fait encore plus chiot. ça se voit qu'il a été habitué à ce qu'on s'occupe de lui, il se laisse faire, c'est un vrai plaisir.

capsule_090204 004


Mais le lendemain, il m'a fait un truc... euh, comment dire... vous allez voir. En rangeant les affaires en face j'ai retrouvé un petit ballon qui lui va très bien en taille. On jouait avec lui, il aboyait comme un fou pour qu'on vienne lui piquer le ballon, et évidemment à force il a eu super chaud. Il y a de l'eau partout dans la cour dans les seaux ou les bacs, il boit au plus près. Là il commence à boire dans le bac rouge, met une patte dedans, je dis aux enfants "tiens regardez, il va faire ce que je vous ai raconté l'autre fois". 2, 3 , 4 pattes et... il se baisse dans l'eau pour se tremper complètement. Hin-hin, il avait encore une surprise dans ses manches... il est ressorti, s'est ébroué en douchant le mur au passage, et il est reparti jouer. J'ai attendu un peu qu'il sèche avant de le rentrer.

Il a fait de la cour son territoire, il y vadrouille beaucoup à la recherche des rampants, parfois il s'asseoit au milieu et regarde partout. Quand il reste longtemps dehors et que je sais qu'il creuse partout, je l'essuie avant de rentrer dans la chambre. C'est devenu une habitude, il rentre, je ferme, je prends la serviette qui reste là en permanence, je lui dit "viens t'essuyer", il fait demi-tour, s'asseoit pour ainsi dire sur mes pieds, et se laisse prendre les pattes. Parfois il a des attitudes de bébé, un peu gauche, un peu mou; hier soir il avait les 4 pattes mélangées, ce qui fait que je me suis emmelée aussi, j'ai essuyé deux fois la même, j'ai pris un fou-rire toute seule (ah bah tiens, j'ai un chien à 5 pattes...). J'ai ritualisé la chose, quand on a fini l'essuyage il a une croquette en récompense (idem pour la séance peigne).

Pour les rampants dans la cour, il a fallu que je déplace tout dans le garage pour qu'il ne puisse plus accéder aux hauteurs, parce qu'il est quand même passé une fois chez le voisin. J'avais oublié qu'il avait une véranda, j'entendais Caps marcher dessus, je l'appelais en le suivant au bruit, je n'avais qu'une hantise c'est qu'il passe à travers le toit; il est repassé chez moi. Le lendemain donc je déplaçais mes petites affaires, ça faisait une bonne demi-heure que je bossais quand je vois à nouveau mon Caps perché sur le coin jeu des enfants. Il était monté à l'échelle!!!!!!! J'en ris maintenant, mais sur le coup, j'ai eu un moment de grosse fatigue.

capsule_090204 006

La nuit le (les?) surmulots sont à l'étage, on entend marcher dans le faux plafond. Et la première fois qu'il s'en est aperçu ça l'a rendu fou. J'ai ouvert la porte il a foncé dans la pièce d'à côté qui est pleine de cartons, et il s'est mis à passer partout, entre les piles, sur les piles, jusqu'à aller s'encastrer en hauteur dans un coin inaccessible pour moi, et il aboyait après la bestiole, mais il l'entendait c'est tout, il ne pouvait pas l'atteindre. Du coup il ne savait plus si elle était au dessus ou en dessous, il s'est mis à gratter mes cartons et à les virer de la pile un par un, il n'écoutait plus, n'entendait plus. J'ai pris le balai, je l'ai posé sur lui et j'ai appuyé un peu dessus, queudalle il était dans sa folie furieuse, j'ai continué, il m'a fallue pousser plus fort ça l'a géné il a mordu le balai, après il m'a écoutée et il est redescendu .

Outre la zone qu'il était en train de mettre dans la pièce, je ne pouvais pas le laisser faire, parce qu'il était quand même presque minuit, et il faisait un sacré raffut. Depuis quand il entend marcher au dessus, il tend les oreilles et me regarde, je dis fermement "non!" il ne bouge plus. Quelle vie de chien, pfffffffffff...


Et alors sur le fait d'être sage quand je suis absente, là je lui mets 40 sur 20, il ne dit rien, ne pleure pas, parfois il ne m'entend même pas arriver, quand j'entre de la chambre il descend du lit encore tout ensuqué. Pas de saletés dans la maison non plus, ça c'est appréciable. Vous allez rire, mais depuis que  j'ai vu le film "Didier", j'ai un autre regard sur les chiens, ça me pose un problème de le laisser en voiture seul, je préfère le laisser là,  quand je pars le soir à mon cours de batterie, vue qu'il fait nuit, bah je lui laisse la lumière.

Dehors il a fallu que je m'organise autrement, la semaine dernière je suis allée à la poste, j'en avais pour 5 minutes et comme c'était bientôt la levée, je n'ai pas voulu l'emmener. Quand je suis revenue, il était en train de gratter la porte du garage, le bois est pourri à la base, il avait déja passé une patte jusqu'à l'épaule. Le lendemain avec mon ex mari on est allés à la déchetterie, et vu qu'on laissait la porte ouverte on ne voulait pas qu'il s'en aille, on l'a mis à l'attache, nickel il dit rien. Je ne voulais pas le rentrer juste le temps qu'on aille vider, je l'ai laissé attaché en lui donnant un max de longueur, on est revenu il était assis sagement.

Il me reste juste un truc à régler, c'est que je vais devoir l'empecher de sauter pour faire la fête. Dans l'idée ça ne me gène pas, sauf que les pattes sales sur le seul pantalon qui me reste en ce moment, bah c'est pas cool. J'ai commencé hier soir, ça l'a un peu surpris, mais ça à l'air de marcher. Bon il faudra renouveller à chaque fois le temps qu'il assimile, mais il est de très bone composition, je pense qu'il apprendra vite.

Voilà, vous savez tout (et y a long, avec un concentré d'energie comme lui, quand on developpe forcément y a du volume ;-) )

12:28 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loulou, malice, capsule |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.