24/09/2009

je suis en grève

Je n'ai pas eu le temps de revenir vous en parler, hier je recevais la visite de l'assistante sociale à mon domicile, accompagnée de la puéricultrice de la PMI, je le sais depuis la semaine dernière. C'était prévu depuis notre entretien de courant juillet dans leurs locaux, je devais simplement être informée par courrier de la date précise.

ça s'est bien passé, je redoutais surtout de m'énerver et de finir par les sortir de force, rien n'est parti dans ce sens. Je n'en reste pas moins révoltée de leur présence, de devoir me justifier sur la façon dont nous nous lavons, d'avoir les faire entrer dans mon intimité pour que l'école me foute la paix.

En réaction, aujourd'hui je fais grève, les enfants ne vont pas à l'école. J'en ai informé chaque instituteur concerné mardi par un mot sur les cahiers de liaison, et pour éviter qu'ils me fassent un petit dans le dos j'ai également averti l'inspection académique de cette absence, en leur disant tout ce que je pensais de la situation.

Je reconnais aussi faire cette grève par provocation, pour leur dire "ne croyez pas m'avoir matée, je ne marche pas dans vos clous". Peu m'importe comment c'est perçu. L'assistante sociale est au courant de cette grève, elle ne porte pas de jugement et a bien compris pourquoi je le fais.

Nous sommes sur le départ pour Beauval, je pensais que nous y passerions toute la journée, mais miss Malice et Loulou Premier ont solfège ce soir (juste après l'école, dans les locaux de l'école), donc nous serons de retour à temps.

La semaine dernière, je ne connaissais pas l'horaire de fin, j'ai demandé à Loulou deuxième d'aller demander, l'instite de miss Malice est venue me dire "je ne sais pas, ce qui se passe dans les locaux après les heures décole on ne s'en occupe pas", ça m'a scotchée, j'avais envie de dire "bah alors si vous vous en foutez de ce qui se passe après les heures décole, pourquoi vous venez m'emm... dans ma vie privée?". Je trouve le raisonnement très petit, franchement ça fait des plusieurs années que le sofège a lieu dans l'école, ça lui coûte quoi de connaître les heures pour au moins pouvoir renseigner les parents? Je trouve que ça fait vachement obtu comme raisonnement, "école" j'écoute, "hors école "je sais rien. Je confirme, à part à prendre à compter à ma fille, je ne vois décidément pas ce que cette personne peut lui enseigner sur le plan humain. (mais qu'est-ce qu'on fout là?).


Enfin bref, on y go, je vous raconte notre journée ce soir avec des photos et tout et tout (merci Beedoo pour le com) (merci Beedoo pour le com) ... non non je moque pas (aë! non! pas les buches! aïe! arreteu!!!!)

09:13 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

mais euh c pas ma fauteee!lol puffff ils ont decidement pas envie de te foutre la paix c'est grave quand même ils feraient mieux de s'occuper des personnes qui s'occupent mal de leurs enfants enfin ...Bonne journée à Beauval alors ;-) ici tout va bien même si j'ai bien du mal à trouver une organisation surtout avec les horaires de Seb soit 4h45/12h45 soit 17h30/01h30!!! donc pour moi c'est parfois dur dur ! j'ai donc decidé de prendre une journée de temps en temps que pour moi ! bisous et bonne greve lol

Écrit par : beedoo2003 | 24/09/2009

Les commentaires sont fermés.