24/09/2009

une super journée

eh oui encore une, remarquez en allant à Beauval, c'est un peu gagné d'avance. Ce soir j'ai surtout envie vous montrer des photos, à l'exception de deux d'entre elles le reste a été pris par Loulou premier, grâce à ses vues je peux vous présenter ce que je ne peux pas photographier moi-même, et pour cause...

Dans cette première partie vous pouvez voir un calao rhinocéros de Java dont je vous ai déja parlé, je ne sais pas s'il a un nom, à cause de ses yeux rouges je l'ai surnommé "Red-Eye" (bah oui je sais, je ne me suis pas trop foulée).

BVL_090924_red_eye_0

Red-Eye

Il a un foutu caractère (euh... z'êtes pas obligés de pouffer dans votre barbe hein...), il m'a fallu pas mal de temps avant qu'il arrête de me charger de face quand j'approchais. Maintenant quand il me voit arriver, il descend de sa branche, aujourd'hui il a même pris le temps de lisser ses plumes avant, puis il a rappliqué.

BVL_090924_red_eye_1

Il longe son enclos et vient coincer son bec entre un tronc d'arbre et le grillage, c'est là que je l'y attends pour lui souffler dessus. Il se couche sur ses pattes et reste là sans bouger, sauf pour pencher un peu le cou en arrière et entrouvrir le bec pour que je souffle dedans. Parfois il fouine dans le sol pour me chercher un cadeau, la semaine dernière il a trouvé un ver de farine, ça ne me branchait pas trop (suis au régime vous comprenez...), il a fini par l'avaler.

BVL_090924_red_eye_2

Dans la deuxième série, vous allez voir évidemment les rouquins (mais que c'est surprenant!). Et pour commencer, cette photo que j'adore de Christina, qui me regarde droit dans les yeux, c'est la raison pour laquelle c'est un cliché que je ne peux pas réaliser moi-même, car dès qu'elle voit l'objectif, elle tourne la tête, Lolou l'a prise de côté. Vous remarquerez l'intensité de son regard, quand je me plonge dans ses yeux, je me sens envahie de calme, et pourtant quand elle s'y met elle sait bien enquiquiner son monde (bon ça suffit maintenant).

BVL_090924_oo_christina

Elle est très curieuse, j'adore fouiller dans mon sac devant elle en n'ouvrant pas trop la pochette, elle se colle à la vitre et visse son regard dedans comme elle peut. Tout en lorgnant elle machouillait je ne sais quoi, en fouillant je suis tombée sur mon gouter, un genre de kinder Pinguy version Intermarché, j'ai eu envie de partager ce moment de repas avec elle. Elle a tout desuite montré un vif intérêt pour cet emballage, Muda s'est rapproché aussi, et quand j'ai mangé ça les a encore plus captivé, alors j'ai fait quelque chose qu'on demande aux enfants de ne pas faire dès leur plus jeune age, j'ai ouvert ma bouche pour qu'ils regardent  ce que c'était devenu une fois que je l'avais croqué, j'ai vu deux têtes se rapprocher de la vitre, genre "fais voir?" "attends, pousse toi j'vois rien!" " mais pousse-toi toi-même!".

BVL_090924_oo_christina_et_S

J'ai aussi essayé de faire glisser une petite partie sur l'intérieur de ma lèvre inférieure pour leur montrer, mais je n'excelle pas dans l'épreuve, c'est plus facile pour eux, leurs lèvres sont plus larges. Au moins je n'en ai pas mis sur moi comme ça m'arrivait au début (ah oui, je progresse quand même, si si). Puis j'ai collé mon front à la vitre, devant Muda, nous sommes restés un moment sans bouger.

BVL_090924_oo_muda_et_s

Quand j'y suis allée la semaine dernière, j'avais emporté un album de photos destiné à une des animatrices que j'apprécie, mais j'avais zappé qu'elle était en vacances. L'ayant donc dans mon sac, et sur les conseils de Mme Schach qui m'avait encouragée à cette expérience lors d'une de nos conversations, j'ai ouvert l'album, à la page des orangs tant qu'à faire. Sur les premières, des gros plan, qui ont laissé Muda totalement indifférent, comme les suivantes d'ailleurs. Après un léger survol des photos, il regardait en l'air. Je m'apprêtais à ranger mes billes quand Manis a débarqué tout contre la vitre pour regarder, Dayak accroché à son bras, occupé à machonner un bout d'herbe .

dayak_bvl_090917

J'avais donc rouvert, et tourné les pages. Devant le peu de réactions, je l'avais remis dans mon sac. Elle avait tapé à la vitre avec le dos de sa main pour que je le ressorte. Aujourd'hui quand elle a vu que j'étais là elle a rappliqué, je ne sais comment expliquer mais je savais qu'elle attendait quelque chose. Je n'avais pas l'album avec moi, j'ai fouillé dans mon sac et j'ai trouvé une photo d'un carnaval dans mon village il y 6 ans, peu importe en fait mais elle était vive en couleurs. Quand je l'ai rangée elle a à nouveau tapé à la vitre. J'étais dans l'angle entre les deux structures, je tournais le dos à Christina, qui s'est mise aussi à tapoter sur la vitre (eh j'ai pas vu moi!). J'ai sorti mon portable, il y a quelques photos de paysage dedans, les clichés d'origine, Sully est arrivée aussi avec Bayu, si bien que j'ai fini par être bien entourée, je me suis mise dos à eux et tout ce petit monde regardait par-dessus mes épaules, je penchais un coup sur la droite, un coup sur la gauche pour qu'ils puissent tous voir.

BVL_090924_oo_family
De gauche à droite: Manis qui porte Dayak, Christina derrière moi,

Bayu suspendu au-dessus d'elle, Muda, et Sully

Christina est ensuite partie, Manis est restée, avec Dayak sur le dos ils ont continué à regarder un peu les photos de mon portable. Ces moments étaient vraiment du pur bonheur.

BVL_090924_oo_Manis-et_S

Commentaires

il est vraiment magnifique cet article et tu peux féliciter ton loulou car il a fait de superbes photos mais surtout il nous a offert la possibilité de te voir enfin dans ton élément , cet endroit où tu es le plus épanouie et ça fait plaisir à voir ! MOi je te trouve magnifique en tout cas !

gros bisous ma belle , je te réponds par mail assez vite .

Passe un bon dimanche

Écrit par : Tite elo | 27/09/2009

Les commentaires sont fermés.