11/01/2010

bientôt un an

Eh oui, lundi prochain ça fera pile un an que le 4 pattes à poils, alias "Pischtroumpf", "Pitoune", "Pitch", "Capi", "Capsule", a déboulé chez nous. Il fait tellement partie de notre vie qu'on n'a pas vu le temps passer et qu'on a l'impression que ça fait bien plus longtemps qu'il est avec nous.

caps_090408 001

Merci Aurélie pour votre message, j'envisageais de vous envoyer des photos de Caps pour noël mais j'avais peur de vous faire de la peine. Je pense souvent à vous et aux bons soins que vous avez prodigués au poilu, beaucoup de ses attitudes me disent à quel point vous l'avez papouillé, c'est assez drôle de le voir sur le dos, les 4 pattes en l'air au bord de l'endormissement quand on le tond. Ou alors se pointer à mes pieds et attendre un coup de soufflette quand je me sèche les cheveux, c'est bien simple il adore ça.

caps_090305_002

Je vous remercie également de la confiance que vous nous avez accordés en nous donnant Caps, je fais cet article spécialement pour vous, afin que vous sachiez ce qu'il devient.

Diane
Diane

J'ai eu beaucoup de mal à prendre la photo ci-dessus, en fait celle d'une photo qui était déja de qualité moyenne, mais on y voit quand même un peu. C'est Diane, la chienne qui a partagé un long moment la vie de mon oncle et ma tante. Dès que j'ai vu Caps j'ai été surprise par les similitudes du pelage et de la forme, même si Diane était quand même un peu plus grande. La première fois que j'ai amené Pitch chez ma tante, ils ont eu aussi la même réaction, le regardant souvent en disant "c'est vrai qu'il ressemble à Diane", et mon oncle l'appelait en disant "viens Fifille".

caps_090305_004

Occupé à  fixer un pigeon, il a même fini par baver, il me faisait penser au loup qui imagine un poulet roti en regardant une volaille vivante dans les dessins animés deTex Avery

Ses instincts de chasseur sont marqués, son nez est très fin. En avril, sur une propriété de 3000 m², il a passé l'après-midi à aboyer sur  un hérisson qui s'était mis en boule pour se protéger (pov'n'érisson). Il a fini par venir  me rejoindre, il a commencé à boire dans une grande flaque, mais comme il avait trop chaud ça ne lui a pas suffi. Il marchait en buvant, et d'un coup il s'est affalé dans l'eau, "en crapaud" pour un effet fraicheur maximum. Je repartais une heure après en voiture (ouac!!!!).

Capsule_090322_023

Sur 2009, il affiche à son tableau de chasse 6 pigeons attrappés dans la cour (voui voui, tout ça). Les pigeons ne me gènent pas, au contraire, c'est cool de les voir voler et les entendre roucouler, mais ils prolifèrent beaucoup, alors je laisse Pitoune réguler un peu la chose.Il y a parmi eux des intrépides qui viennent boire à quelques mètres de Pitch, qui est alors tendu au max près à bondir. Il fonce, les fait s'envoler et revient en marchant fier comme Artaban, en éternuant un peu, l'air de dire "non mais, quelle insolence, comment osent-ils!".

caps_090501_S3 116

Un jour il en a choppé un devant Loulou deuxième, qui était très triste pour le pigeon, il m'a demandée d'empecher Capsule, mais c'était déja trop tard, le pigeon était blessé à mort, je ne pouvais plus rien faire pour lui, je n'ai même pas pu lui retirer. C'était surtout là que résidait mon soucis, car il mange tout, y compris les os et les plumes, je me doutais que ce n'était pas vraiment top. Renseignements pris auprès de la véto, elle m'a confirmée qu'il risquait un jour ou l'autre un occlusion intestinale, ou une perforation de l'estomac avec un os. Mais comment faire, autant il me laisse mettre les mains dans sa gamelle, la reprendre, prendre de la nourriture dedans, autant il grogne quand je veux prendre sa chasse.

caps_juillet_2009_s 060
Tondu cet été, la couleur de son pelage est très différente

Sur un des forum que je fréquente, j'ai fait un jour la connaissance d'un éducateur canin, qui a bien voulu me donner des conseils (au passage je te salue Stéphane, bonne année, et surtout longue vie à ton école). Ce qui lui a tout de suite sauté aux yeux, c'est que Capi me dominait et qu'on avait tous besoin d'un peu d'éducation. Il y a des choses que j'ai pues rectifier, d'autres non, comme le fait qu'il monte sur les lits, car je n'ai pas envie de lui faire la guerre pendant qu'on est là pour qu'il n'y monte pas, sachant pertinemment qu'en notre absence il ne va pas se géner. Et pour le moment je n'ai pas la place de mettre sa panière dans la pièce. Ce n'est pas bien, mais j'assume.

caps_S oct_2009

Il ne tire plus en laisse, j'ai pu la dernière fois fermer tranquillement la porte à clé sans avoir à le tirer, il attendait sagement malgré son impatience évidente d'aller se balader (j'avoue que je pèche là-dessus, il ne va pas beaucoup en balade en ce moment, il s'est d'ailleurs un peu empaté, je corrigerai ça aux beaux jours).

chien_lecteur
Petit lâcher de crayon sous l'inspiration,

en reprenant de mémoire l'idée d'un dessin

je suis incapable de le refaire depuis

Quand j'ai informé les enfants de certaines règles auxquelles nous ne pourrions pas déroger pour le bien-être de tous, ils ont un peu traîné les pieds, c'est Loulou deuxième qui s'y est mis le plus vite, il a repris son frère et sa soeur en leur disant "non, l'instituteur canin a dit qu'il ne fallait plus faire ça!". Le fait de se positionner par rapport à Capsule lui a fait beaucou de bien, il a pris beaucoup d'assurance, et parfois quand il doit reprendre son chien il lui dit ensuite "c'est pas toi qui commande, c'est moi ton maître, ça veut pas dire que je t'aime pas, mais tu dois obéir", et Capi l'écoute consciencieusement. On est bien loin du petit garçon qui avait peur quand Caps éternuait. Quand on jouait avec Pitch et qu'il mordillait doucement, Loulou faisait un bond en arrière en retirant sa main, ça aussi c'est fini.

caps_090823_L 001

En ce moment Capsule est beaucoup plus proche des garçons que de miss Malice, qui parfois a disputé son chien sans raisons parce qu'elle était en colère après moi. Il n'a pas peur et ne développe aucune agressivité envers elle, mais il l'évite, alors qu'elle s'est souvent endormie sur lui. Elle s'est aperçue de cet évitement, je lui ai expliquée la raison, j'ai vu qu'elle regrettait, elle comprend que ce qu'elle a fait n'était pas juste. C'est ce que je voulais qu'elle réalise, car un chien, c'est pas un jouet, un souffre-douleur, c'est un être doté de sentiments et de sensibilté comme nous, avec en plus une sincérité affective que les humains n'ont pas toujours d'ailleurs. Cet amour inconditionnel implique qu'on le respecte, la question ne se pose même pas c'est une évidence.

caps_090417 033

De même pour s'occuper de le nourrir et lui mettre de l'eau, je refuse qu'on compte les tours, que ça devienne une corvée. Quand je demande "quelqu'un peut aller nourrir Capsule?", et que j'entends (rarement il faut dire) trois "j'ai pas envie" je réponds "ok je vais y aller, mais bon ce soir on ne mange pas, je n'ai pas faim et je n'ai pas envie de vous faire le repas". ça ne traine pas, deux secondes après quelqu'un y va. Qu'on ait le courage ou pas de faire les repas, il faut bien le faire, je refuse que nourrir Pitoune soit une tache parmi tant d'autres, c'est une nécessité.

caps_sept_2009

Capi aime beaucoup être avec Loulou premier, il va souvent se coucher à côté de lui pendant qu'il bouquine. Loulou le caresse beaucoup, lui fait des bisous et lui dit souvent combien il l'aime. L'amour qu'ils ont tous les trois pour lui les rend très heureux, et parfois tristes, car ils savent qu'un chien vit moins longtemps que nous. Alors voilà ce qu'ils ont imagnié : quand j'aurai fini le sac de croquettes, je dois changer de marque et acheter "celle-qui-apporte-plein-de-vitamines-garde-votre-chien-en-bonne-santé-et-prolonge-sa-vie-de-deux-ans" (merci les pubs). Je leur ai expliqués que nous pourrons prolonger sa vie en l'amenant petit à petit à être plus calme, ils m'ont dit "bah oui, on va faire les deux, comme ça on prolongera sa vie de 4 ans". Mais qu'est-ce que vous voulez répondre à ça?

caps_L_avril_2009
un petit coup de chaud


Nous jouons beaucoup avec lui, le petit rituel du matin c'est le premier levé le nourrit et le met dehors, puis ouvre, ou un autre qui s'est levé entre temps, et moi je me planque sous les couvertures en me préparant à recevoir 20 kg et quelques d'énergie reniflante qui part à ma recherche, truffe mouillée en avant. Eclats de rires à tous les coups. Son petit lion a été rebaptisé "joujou" à cause du film "nos voisins les hommes", et quand on dit "jou-jou!" en imitant la voix du chien dans le film, il se met à le chercher partout.

caps_090828_S3 018
un peu plus près des étoiles?

non non, des pigeons

Il est toujours, enfin nous sommes tous, en apprentissage, d'ailleurs à noël je lui ai offert un livre "apprendre à parler chien" (ben quoi?), mais je lui lirai, parce que c'est écrit trop petit pour lui (mais arrêtez de rireu!!!). Il a beaucoup progressé déja, il ne s'accroche plus systématiquement aux jambes des nouveaux venus pour essayer de les dominer. Son dernier pigeon, il me l'a ramenée en échange d'une croquette, et il ne se jette plus sur ce qui tombe par terre pour le manger.

Caps_090917_S 003

Il ne passe plus chez le voisin depuis qu'on a modifié le muret, mais il aime toujours autant être en hauteur, quand nous allons dans le grenier de la maison d'en face il grimpe à l'échelle sur nos talons. La première fois, on l'a redescendu dans nos bras, considérant impensable qu'il redescende tout seul. Mais quand il est remonté 5 minutes après derrière moi, j'étais décidée à le laisser attendre là-haut pour qu'il comprenne qu'il ne devait pas monter. Je suis descendue, et un quart d'heure après, j'ai vue Pischtroumpf descendre à l'échelle (pfffffff même pô peur). J'étais verte. Cet été les enfants ont fait du grenier leur repaire de jeu, il les suivait puis se couchait à l'entrée pour guetter mes allées et venues. Il lui arrive parfois d'y monter seul pour surveiller les pigeons.

caps_S_100106

Son comportement dans la neige est aussi amusant, il est tout gai quand il sort, il colle tout de suite le nez au sol à la recherche d'odeurs diverses, et ça l'émoustille beaucoup. En tout cas aussi sûrement que cette trace dans la neige, il est en train de faire une belle empreinte dans notre coeur, et celle-là elle ne fondra pas.

caps_S_empreinte_100106

14:39 Écrit par Dream' dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loulou, malice, capsule |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.